balibom.fr
"Les différentes façons dont j’utilise la valise baLibom en classe"

Natacha Bibard,
Professeure d’allemand,
Collège Jean-Jacques Rousseau,
Saint Julien en Genevois

J’utilise baLibom depuis fin 2018

  • En compréhension : je donne parfois le même support audio ou vidéo à tous accompagnée d’une activité différenciée. Ou alors, je donne le même document audio, avec la vidéo pour certains, sans vidéo pour les élèves les plus avancés (dans ce dernier cas, ils ne découvrent la vidéo qu’une fois leur activité terminée). Parfois encore, je donne des documents audios /vidéos différents en fonction du niveau de chacun.
  • En production, je trouve ce support vraiment idéal pour les tâches intermédiaires et finales de mes séquences : les élèves s’enregistrent individuellement (exemple : se présenter en décrivant son CV) ou par deux (exemple : simulation d’un entretien d’embauche). Il m’est arrivé de l’utiliser pour filmer, mais l’expérience n’a pas été très concluante : j’ai trouvé que la qualité de l’image, mais surtout du son, n’étaient pas très adaptées.
  • Pour travailler la prononciation : je récupère sur internet l’audio d’un article lu et son script. Les élèves écoutent la lecture avec le script sous les yeux, et notent à leur manière la prononciation sous chaque mot. Ils ont ensuite pour mission de s’enregistrer en train de lire une partie du texte en étant le plus fidèle possible à la prononciation qu’ils ont entendue.

  • Réaction des élèves

  • Ils sont silencieux lorsqu’ils sont en activité de réception. Chacun se concentre sur sa propre écoute, et pendant la durée de l’activité je peux réellement entendre les mouches voler, même avec des classes habituellement remuantes.
  • Ils peuvent réellement avancer à leur rythme, faire des pauses quand ils le veulent, revenir en arrière, etc... Ça les met en confiance, quel que soit leur niveau.

  • BILAN

  • L’organisation est facilitée car tous les élèves peuvent s’enregistrer en même temps. Avant, je ne disposais que de 3 à 9 appareils et devais organiser un roulement. Désormais, ce n’est plus nécessaire. Chacun est autonome, peut disposer d’un petit temps d’entraînement, commencer quand il le souhaite, et lorsqu’il a fini, rendre son appareil et faire une autre activité durant le temps restant. Lorsque nous sommes en activité de production, j’autorise certains élèves à sortir de la salle pour s’enregistrer, afin qu’ils puissent mieux se concentrer, sans trop entendre les autres camarades (j’ai en moyenne 25 élèves par classe, ce qui peut occasionner un léger brouhaha lorsque tous les élèves s’enregistrent en même temps). Pour ces séances de production, il m’arrive également de profiter de la présence de notre assistante de langue pour répartir les élèves dans deux salles.
  • La récupération des productions d’élèves se fait vraiment rapidement et facilement. Je prends tout de même un temps pour vérifier que j’ai bien la production de chaque élève.
  • La prise en main du logiciel est très rapide.
  • Le SAV est super efficace. Lorsqu’un des appareils est tombé en panne, il a suffi de l’envoyer pour en récupérer un nouveau en moins de deux semaines.

  • La société SMD Systems, soucieuse des droits des individus, et dans une volonté de transparence avec ses clients, a mis en place une politique reprenant l'ensemble de ces traitements, des finalités poursuivies par ces derniers ainsi que des moyens d'actions à la disposition des individus afin qu'ils puissent au mieux exercer leurs droits. Aucune des informations renseignées sur ce portail n'est vendue ni transmise à des tiers. Nous promettons de ne jamais partager ces informations avec un tiers. Mentions légales.


    Copyright © 2019 SMD Systems
    contact@smd-systems.com